Acoustique malentendants

logo surdicite

Aménagement de poste de travail pour personnes sourdes ou malentendantes

Contexte :

Les personnes malentendantes sont particulièrement vulnérables au bruit.
Pour un usager qui ne présente pas de problème d’audition, il est déjà difficile, en plein milieu d’un brouhaha, de se concentrer sur une conversation sans être perturbé par un bruit extérieur : ce qui n’est pas le cas d’une personne appareillée. Elle doit en permanence faire des efforts pour dissocier l’information utile de l’information parasite, ce qui entraîne une grande fatigue.

Diagnostic

Les personnes malentendantes sont particulièrement vulnérables au bruit. Leur appareil auditif amplifie tous les sons dans un environnement de 2 mètres sans trop faire de filtre.

Pour un usager qui ne présente pas de problème d’audition, il est possible au plein milieu d’un brouhaha de se concentrer sur une conversation sans être perturbé par un bruit extérieur : ce qui n’est pas le cas d’une personne appareillée. Elle reçoit tous les sons. Parfois, son appareil amplifie davantage les bruits extérieurs que les personnes en face.

Elles ne sont ainsi plus en capacité de discerner le son à entendre, ce qui entraîne une grande fatigue.

Avant travaux

Temps de réverbération : 1,01 secondes (courbe jaune).

Le niveau de clarté mesuré est défavorable à la qualité des échanges et au confort de parole.

Les lignes rouges du schéma représentent la moyenne idéale pour ce type d’espace. 

malentendant courbe initiale

Voici une estimation du gain acoustique après travaux : 

Notre diagnostic acoustique nous permet de nous engager sur une amélioration du gain ressenti après travaux : une aide précieuse dans la prise de décision et la garantie pour nos clients d’un retour sur investissement.

  • Le temps de réverbération corrigé à 0,60 seconde (courbe verte).
malentendant courbe simulee

Notre technologie

La technologie Continuum offre une efficacité maximale dans la fonction d’absorption du son grâce à l’hybridation des 2 principes de dissipation de l’énergie sonore : la dissipation visqueuse et la dissipation mécanique. En intervenant sur toutes les fréquences gênantes, basses, moyennes et hautes, elle permet d’atteindre l’équilibre sonore naturel propice à une autorégulation d’un niveau de la parole plus bas vertueux pour les élèves et tout le personnel.

Les solutions Continuum contiennent un dispositif de correction d’ambiance sonore, invention brevetée.

Le tissu de nos solutions est fabriqué par Sotexpro, fabricant français : notre contribution au maintien du savoir-faire textile français.
technologie continuum isolation acoustique
acoustique malentendants

Diagnostic mené par SurdiciTé

Un premier diagnostic basé sur l’étude de l’appareil auditif de la personne permet de déterminer un besoin en accessoires supplémentaires précis : accessoires pour le téléphone ou pour les réunions en face-à-face, microphones déportés, micro-casque.

Déroulement du diagnostic acoustique

Faire intervenir Continuum permet d‘analyser l’environnement sonore de travail et de proposer des solutions sur mesure et adaptées.
Le protocole de dimensionnement acoustique de Continuum est rodé. Il peut s’effectuer à distance, si le client est éloigné.

  1. étude des éléments techniques de la salle : photos, plans, descriptifs. La disposition des bureaux des collègues est également prise en compte.
  2. évaluation du temps de réverbération de la salle. Par exemple, des boiseries ou des box vitrés peuvent influer sur ces paramètres.
  3. dimensionnement des usages : nombre de collègues et activités. Ceci permet de se projeter sur le niveau sonore auquel est soumise la personne à l’intérieur du local.
  4. proposition de différents scénarios d’agencement avec des évaluations de gains en décibels au niveau global de l’espace de travail et individuel du poste de travail.

La taille des cloisonnettes et leur position permettent d’aménager un poste avec une atténuation très efficace.

Résultats

En fonction du ressenti de la personne, plusieurs solutions sont possibles. Par exemple :

  • mise en place de solutions latérales, mini claustra en persiennes le long de la baie vitrée pour atténuer le renvoi d‘ondes
  • création d’un « cocon » pour atténuer le bruit et limiter la pollution visuelle : une bulle de calme est créée avec filtration de l’ambiance sonore
    Ces solutions varient en fonction du ressenti de la personne :

Parfois, les personnes souhaitent améliorer leur confort sonore sans pour autant être stigmatisées par leur handicap. Alors, un traitement de l’espace plus global est préférable au fait de se focaliser sur le poste de travail. Cela permet d’agir sur les sources. 
D’autres fois, elles préfèrent être totalement enveloppées pour atténuer le bruit.

acoustique malentendants

Échangeons sur vos enjeux

Nos équipes répondent à vos questions.