Réussir l’insertion professionnelle grâce à la confection de housses pour solutions acoustiques

reussir insertion professionnelle

Accompagner l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi est une action à laquelle nous souhaitons contribuer, au sein de Continuum.

Depuis 1992, la régie de quartier EUREQUA développe des actions de lien social et en faveur de l’emploi dans le 8e arrondissement de Lyon. Elle encadre entre autres, l’atelier de couture Zig-Zag. C’est à lui que, depuis 2017, nous confions la couture des housses de finition de nos solutions acoustiques.

« Le partenariat avec Continuum nous a fait faire un bond en termes de diversification de nos activités et volume de production. L’apport en chiffre d’affaires est évidemment très profitable : il nous a permis d’assurer le maintien des emplois. » se réjouit Nathalie GILET, directrice de la régie de quartiers EUREQUA

Découvrez l’histoire d’un partenariat profitable

En chiffres

  • nb d’heures d’insertion : environ 14 000 heures / an
  • un taux de retour à l’emploi ou d’accès à la formation qualifiante de plus de 75%

Un partenariat avec Continuum qui fait grandir

« Le partenariat avec Continuum nous a fait faire un bond en termes de diversification de nos activités et volume de production. C’est une belle opportunité que nous avons eue via notre fournisseur textile Sotexpro.
Pour bien comprendre l’élan apporté, il faut savoir qu’auparavant, la production de l’atelier se concentrait sur la fabrication de rideaux pour les écoles de la Ville de Lyon, ainsi que quelques commandes ponctuelles pour des bibliothèques, théâtres et petits créateurs. Elle était discontinue.

En travaillant avec Continuum, l’activité est passée d’une logique « occupationnelle » à une production professionnelle. Ceci est bénéfique pour l’insertion des apprenantes, avec des exigences au plus près de la réalité d’une entreprise classique. 

Nous avons appris à produire en série avec un rythme soutenu, mettre en place des contrôles qualité, à respecter des délais de livraison.

L’apport en chiffre d’affaires est évidemment très profitable : il nous a permis d’assurer le maintien des emplois. » souligne Nathalie GILET, directrice de la régie de quartiers EUREQUA.

L’atelier-insertion de confection textile Zig-Zag

Créé depuis plus de 20 ans, l’atelier Zig-Zag accueille chaque année une vingtaine de femmes éloignées de l’emploi, cumulant des difficultés sociales, économiques, linguistiques et d’isolement.
L’atelier compte 14 postes de couturières.

Les femmes travaillent à temps partiel, 20h/semaine. La production s’effectue du lundi au jeudi en en demi-groupe : 7 personnes le matin et 7 l’après-midi.
Le vendredi matin est consacré aux actions collectives ayant pour objectif la levée des freins périphériques à l’emploi : gestion budgétaire, santé, mobilité,… et l’ouverture sur l’environnement extérieur : accès à la culture notamment.

En plus d’un emploi à temps partiel, la structure les accompagne à la définition d’un projet professionnel, ainsi que dans leurs démarches pour une réinsertion durable dans la vie active, avec, entre autres, des formations en français.

Leur parcours au sein de l’atelier dure en moyenne un an. À l’issue, les femmes accèdent à un emploi ou s’orientent vers une formation qualifiante sur le métier choisi.

Le renouvellement des équipes est donc constant.

La confection des housses pour une insertion réussie

L’objectif de cette mise en activité n’est pas de les former professionnellement à la couture, mais de les insérer dans le monde professionnel. Et de leur apprendre un savoir-être et des réflexes transposables à d’autres métiers.

Confectionner des housses est vraiment pertinent en termes d’insertion : la couture pour l’ameublement est accessible, rapide à apprendre et facile à réaliser. Pas de mises en difficulté pour elles ! Le temps de formation est progressif.

La confection des housses est répartie sur plusieurs personnes, en fonction de leur rapidité d’apprentissage et des compétences acquises.

Il y a une diversité pour la production de Continuum, certains gabarits de panneaux exigent parfois plus de technicité que d’autres.

La régie de quartier EUREQUA

EUREQUA est une régie de quartier. Cette association met en place des actions en faveur de l’emploi et des actions de lien social à destination des habitants des quartiers sensibles du 8e arrondissement, depuis plus de 30 ans. Progressivement, son champ d’action s’est étendu à l’ensemble de la ville de Lyon. Pour accompagner les publics vers une insertion durable sur le marché de l’emploi, elle propose des activités de confection-textile, de bâtiment second oeuvre ainsi que de nettoyage de locaux et propreté urbaine.

En savoir plus : visiter le site EUREQUA

Mieux comprendre gêne sonore et fatigue auditive

acoustique reduire bruit travail

Identifier et quantifier la gêne sonore et la fatigue auditive, c’est possible. Au sein de notre laboratoire acoustique, nous continuons de structurer un processus d’identification et de quantification. 

“L’être humain ne recherche plus seulement la survie, mais le bien-être ”

Antonio Damasio

Différentes cultures du bruit coexistent selon le pays, et déjà en Europe, les sensibilités diffèrent. Ce qui confirme l’importance de porter le regard sur la perception individuelle et non pas uniquement sur le niveau sonore.

Pour aller plus loin, au sein du laboratoire acoustique de Continuum – Marmonier, nous sommes intimement convaincus que c’est une approche neuroscientifique qui peut rendre compte des états de gêne et de fatigue provoqués par le bruit.
Car, la physique de l’acoustique – seule – n’est pas suffisante pour rendre compte du ressenti humain lié aux différents stimuli sonores.

Que ressentons-nous vraiment ?

Eh bien justement, nous ne ressentons pas vraiment l’impact dans la durée de certaines fréquences.

Mieux comprendre la gêne liée aux basses fréquences

Prenons l’exemple d’une climatisation : les basses fréquences sont bien là, sans spontanément savoir d’où elles émanent. Insidieuses, omniprésentes, elles produisent un bourdonnement que notre oreille accumule à son insu.

Ces basses fréquences ont un impact fort sur notre attention, notre concentration, notre fatigue. C’est la raison pour laquelle depuis plusieurs années, nous sommes focalisés sur le sujet.

Mieux comprendre au côté des usagers la propagation et les effets secondaires des basses fréquences

Dans la suite de l’étude clinique publiée en 2019, Edmond Bennarous, directeur scientifique de Continuum/Marmonier, continue de structurer un processus d’identification et de quantification de la gêne sonore et de la fatigue auditive.

Le processus permet de :

  • définir la nuisance acoustique en fonction de la perception personnelle
  • puis de déterminer le critère de saturation neuronale qui entraîne la fatigue acoustique.

Cette combinaison des perceptions physiques et des ressentis humains ouvre de nouvelles voies. Elles permettent de combattre la pollution sonore pour instaurer un équilibre sonore naturel. 

« Un esprit sain dans un corps sain »… à commencer par nos oreilles.

L’ingéniosité de ce processus est à découvrir dans notre espace sensoriel, lors des petits déj Continuum, les jeudis matins, 2 fois /mois.

Une autre date vous arrange ? contactez-nous

Adapter l’atmosphère sonore d’un espace de vie à ses activités et à ses usagers devient un levier inédit de mieux-être individuel pour un mieux-vivre ensemble : une garantie de performance globale pour l’entreprise.

Et on vous le prouve !

continuum avant apres acoustique
Lire la vidéo

Retour au travail : la nécessité d’améliorer le confort des salariés

salaries retour travail confort

Aujourd’hui, les entreprises composent entre télétravail et présentiel. Attirer les collaborateurs au bureau et fédérer à nouveau les collectifs : voici deux challenges majeurs à relever pour les entreprises.
Au sein de Continuum, nous sommes persuadés que le confort acoustique figure parmi les solutions pour accompagner le bien-être des salariés : à leur poste et dans les espaces d’échanges.

Continue reading

Réduire le bruit au travail

reduire bruit travail acoustique

Difficultés de concentration, maux de tête, fatigue, acouphènes… Il y a des jours où après le travail, on a la tête comme une citrouille. Ça vous parle ? Et si tous ces désagréments étaient dus à une fatigue auditive ?
Car le bruit au travail entraîne une fatigue bien réelle. Qui n’est pas sans conséquence.

Travailler dans un environnement préservé du bruit est essentiel, que l’on soit dans un bureau ou en télétravail : ce n’est pas du luxe ! On sait aujourd’hui que le bruit a un impact mesurable sur les fonctions générales du corps : fréquence cardiaque, pression artérielle, sommeil, etc.

Comment faire pour protéger vos collaborateurs d’une dégradation de leur état de santé et de possibles conséquences sur votre activité?

Découvrez comment l’équilibre sonore naturel contribue à améliorer la performance globale de votre entreprise.

Continue reading

Panneaux acoustiques : bien les choisir pour préserver les usagers

panneaux acoustiques bien choisir

Le choix d’un panneau acoustique se fonde bien souvent sur des critères de forme, de couleurs, d’intégration dans l’espace.

Attention : il y a ce que l’on voit du panneau acoustique et ses composantes. Et il y a ce que l’on ressent.

Nous vous expliquons comment le choix du panneau acoustique doit être déterminé par le ressenti des usagers. Preuves à l’appui !

Continue reading

Les bienfaits des solutions acoustiques Continuum scientifiquement prouvés

acoustique etude clinique

C’est ce que prouvent les résultats de l’étude clinique, qui a mesuré les effets du traitement acoustique sur la qualité de vie des patients. Elle a donné lieu à un article scientifique, publié en 2018.
Les résultats sont sans appel :
– 10 fois moins de maux de tête
– une amélioration de la perception sonore de 50%.
Les solutions mises en place ont notamment permis d’atténuer les basses fréquences – les plus dérangeantes – et d’homogénéiser l’équilibre sonore.

Continue reading

Isolation acoustique : comment en finir avec le bruit

continuum acoustique isolation

En entreprise, le bruit est la plainte numéro 1 recensée par les départements RH :
– 39% des salariés, tous secteurs confondus, se déclarent gênés par le bruit.
– Sur leur lieu de vie, 54% des ménages des villes de + 50 000 habitants, également.
– Et au restaurant, 92% des Français mentionnent des difficultés à suivre leurs conversations.
Comment adapter l’isolation phonique pour améliorer votre confort acoustique ?

Continue reading