Le choix d’un panneau acoustique se fonde bien souvent sur des critères de forme, de couleurs, d’intégration dans l’espace.

Attention : tout ceci ne sert à rien ! et nous vous expliquons pourquoi dans la suite de cet article. Il y a ce que l’on voit du panneau acoustique et ses composantes. Et il y a ce que l’on ressent.

Nous vous expliquons comment le choix du panneau acoustique doit être déterminé par le ressenti des usagers. Preuves à l’appui !

Choisir son panneau acoustique : éviter les erreurs les plus courantes

Choisir son panneau acoustique peut s’avérer déroutant, notamment la première fois.

Le plus souvent, les critères esthétiques guident le choix : la couleur, la forme et la texture du panneau s’intégreront-elles bien dans mon espace ?

Il est usuel également d’aller se renseigner auprès d’autres qui ont aménagé des cloisons et des faux plafonds pour bénéficier leurs retours d’expériences.

D’autres plus avertis se renseignent sur la surface d’absorption.

Choisir son panneau acoustique : au départ l’usager

Écouter l’usager

Écouter l’usager

Quelle est sa problématique ? Il s’agit d’écouter et de qualifier les plaintes :

  • « Marre du brouhaha »
  • « Du mal à être concentré »
  • « Difficile de travailler »

Ce verbatim indique les causes de gêne des usagers. Les plaintes doivent être qualifiées : leur critère de répétition ? À quel moment de la journée sont-elles les plus importantes ? Toutes ces indications permettent de caractériser la gêne.

Recenser les usages et activités de l’espace

Recenser les usages et activités de l’espace

Quel est l’usage de cet espace et quel est le besoin ?

  • préserver l’intimité dans un bureau 
  • atténuer le bruit ambiant pour un gymnase

Qualifier le besoin aide à déterminer le choix du produit final.

Satisfaire l’usager

Satisfaire l’usager

Parmi toutes les options possibles, comment s’assurer que la solution mise en place sera satisfaisante ? Quelle garantie de résultat à la mise en place de cloisonnettes et claustrats entre bureaux ?

Ce qui manque à toutes les solutions évoquées plus haut, c’est la perception des usagers. C’est là que réside le succès des solutions acoustiques :  écouter et entendre les usagers.
C’est ici qu’entrent en scène les notions de ressenti des usagers, à travers par exemple la réduction de la nuisance sonore et de la fatigue auditive.

Choisir son panneau acoustique : intégrer le ressenti des usagers

Comprendre la réalité physique acoustique

Comprendre la réalité physique acoustique

Un son se propage dans l’air et arrive à vos oreilles. Ce sont vos oreilles qui aident votre cerveau à se protéger du bruit. Elles ne se reposent ainsi jamais. Au-delà d’une certaine dose, le bruit entraîne donc de la fatigue.

Le ressenti des usagers

Le ressenti des usagers

Intégrer le ressenti des usagers dans leur environnement au travers de toutes leurs activités est la première étape.

  1. Il s’agit de corréler le verbatim employé par les usagers pour exprimer leur gêne, leur vulnérabilité au bruit avec des solutions à mettre en place pour protéger leurs oreilles, ne pas dépasser les doses de bruit et éviter la fatigue.
  2. Dans un deuxième temps, il s’agit de rechercher les produits et matériaux qui répondront aux besoins des usagers : mieux vivre la situation, mieux se comprendre, mieux se respecter. Voici comment créer les conditions d’un mieux-vivre sonore basé sur la perception sonore.

La notion de perception sonore

La notion de perception sonore

Vous l‘aurez compris, c’est la notion de perception sonore qui garantit le succès du choix d’un panneau acoustique. Elle assure la meilleure combinaison entre ce que l‘on ressent et les solutions à mettre en place.

Au sein de Continuum, nous concevons des panneaux acoustiques assurant l’équilibre sonore naturel. Notre approche empathique se fonde sur l’écoute de ce que vous vivez au quotidien pour apporter les meilleures solutions acoustiques : satisfaction garantie.

Mieux absorber le bruit avec les panneaux acoustiques Continuum

Mieux absorber le bruit avec les panneaux acoustiques Continuum

(BREVET D’INVENTION EUROPÉEN N°08 806 183 .3)

Les panneaux acoustiques Continuum possèdent un dispositif de correction d’ambiance acoustique très large bande et auto adaptatif à basse fréquence.

Ils permettent de :

  • absorber le bruit, de 63 Hz à 10000 Hz avec une épaisseur de seulement 45 mm (solutions murales) et 65 mm (cloisonnettes).
  • corriger le temps de réverbération avec peu de surface traitée.
  • réduire la pénibilité acoustique large bande et notamment en basses fréquences.

Résultats : l’ambiance acoustique des espaces de vie est équilibrée,  l’intelligibilité de la parole et l’homogénéité spatiale du son sont optimisées. Dans certaines configurations, l’isolation acoustique est renforcée.

Des panneaux acoustiques qui respectent la santé

Des panneaux acoustiques qui respectent la santé

Conçu pour apporter la meilleure performance acoustique et procurer un équilibre sonore aux utilisateurs, le matériau utilisé pour fabriquer les panneaux acoustiques Continuum est neutre du point de vue sanitaire : 

  • dépourvu de fibres toxiques et irritantes.
  • par nature imputrescible et hydrofuge.

résistant aux principaux agents chimiques.

Des panneaux acoustiques autoportants

Des panneaux acoustiques autoportants

Nos solutions sont issues d’un savoir-faire industriel interne. Elles sont autoportantes, évitant le recours à des structures ou cadres en bois, métal, plastique.

Des panneaux acoustiques qui se recyclent

Des panneaux acoustiques qui se recyclent

Mono matériau, ils sont 100% recyclables.

Prenez contact avec nos équipes pour bénéficier de cet accompagnement global pour l’équilibre sonore naturel de vos espaces

Recommended Posts