perception sonore

Accueil / perception sonore

Le bruit, première source de gêne dans tous les espaces de vie*

Que l’on soit en voiture, au bureau ou chez soi, notre oreille nous alerte dès qu’un son ou un bruit envahit notre espace personnel et perturbe notre attention.
Le bruit ambiant entraîne une gêne ou une tension générant des troubles qui nuisent non seulement à la santé des personnes, mais aussi à l’efficacité par la baisse de vigilance, de dextérité ou de concentration.
Les effets impactent le bien-être, en particulier le système nerveux (troubles du sommeil, etc.), le psychisme (rendement, concentration, nervosité, agressivité, etc.) et le comportement au quotidien.


 

* Un actif français sur deux se déclare gêné par le bruit au travail : 17% très fréquemment, 14% souvent et 20% parfois, soit 51% des personnes interrogées. Contrairement aux idées reçues, le tertiaire est concerné. 53 % des interrogés exerçant dans le secteur des services se disent fréquemment ou souvent gênés (voix, téléphone…)
Sources Enquête Summer 2010, Assurance maladie, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie , Ademe, enquête Ipsos réalisée entre novembre et décembre 2007, dans le cadre de la journée nationale de l’audition du 13 mars 2008